Notre vision

Faire de Madagascar un pays paisible et prospère. Une Nation qui s’appuie sur des citoyens tout un chacun pleinement responsable. Une Nation où les responsables locaux peuvent soutenir et développer les projets et les programmes bénéfiques au pays et qui incluent la communauté de base, les représentants de l’Etat, le secteur privé et les partenaires étrangers.

Nos propositions phares

Une décentralisation effective qui se traduit par une décentralisation budgétaire et une bonne gouvernance locale.

Un développement pour tous, donnant la part belle au monde rural sans pour autant négliger les grandes villes.

Préserver l’environnement naturel et humain afin de privilégier un développement durable.

Permettre à tous les citoyens de bénéficier des besoins primaires (manger à sa faim et un acces à l’eau potable), d’avoir accès à un système de santé efficace et à une education performante.

Un état de droit juste et équitable, n’excluant aucun citoyen sur quelque critère que ce soit, et ce dans tous les aspects de la citoyenneté. Permettre l’accès à un emploi digne et décent.

Respecter les valeurs républicaines et démocratiques, valeurs se basant sur la connaissance des droits et devoirs de chacun, la liberté, le dialogue et la séparation réelle des pouvoirs.

Mettre en place une bonne gouvernance, au service de tous, modèle quant au respect des lois, exempte de corruption, adepte d’une Justice équitable et soucieuse des deniers publics.

Remettre en avant les valeurs inhérentes à la société Malagasy en donnant la part belle à l’union, la solidarité et au patriotisme afin de permettre un vivre ensemble dans la paix et la sécurité.

Améliorer l’enseignement supérieur et redonner son importance à la recherche et aux génies Malagasy tous domaines confondus, aussi bien sur place qu’à l’étranger, et ce afin de permettre le rayonnement de notre Pays dans le concert des Nations.

S’ouvrir au monde, tirer bénéfice des obstacles et réussites expérimentés par les autres pays, favoriser les échanges commerciaux et culturels, et bien entendu, veiller au respect Droits de l’Homme.

Mot du président

Faire prendre un virage à l’Histoire de Madagascar et l’amener sur la voie du développement ne peut pas être le fait d’une seule personne mais est l’œuvre et surtout le devoir de tous les citoyens sans aucune distinction. Dans ce sens, l’existence d’un parti politique est capitale car c’est au sein de ce dernier que se rencontrent les hommes et les avis ayant un ou plusieurs objectifs communs, où se regroupent les bonnes volontés citoyennes qui souhaitent apporter leurs pierres à la construction de cette Nation qui est la leur.

Il est donc nécessaire de se donner la main, de s’ouvrir aux autres et d’ouvrir nos horizons car ce n’est qu’ensemble que l’on est fort. J’ai la ferme conviction que Madagascar mérite un avenir meilleur, et que cela n’est pas impossible si nous conjuguons nos efforts et si nous joignons nos forces, en avançant de concert vers ce bout du tunnel qui apportera lumière et prosperité à chacun de nos foyers.

Hajo Andrianainarivelo